13 juin 2019
Une Saint-Jean nostalgique
Par: Maxime Prévost Durand

Sur la photo, on retrouve Robert Marquette, président de la Société Saint-Jean-Baptiste Richelieu/Yamaska, Joannie Bourgeois, régisseuse aux événements de la Ville de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, et Étienne-Alexis Boucher, président du Mouvement national des Québécoises et des Québécois. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Trois groupes qui ont fait leur notoriété dans les années 1990 seront réunis pour le spectacle de la Fête nationale de Saint-Hyacinthe, le dimanche 23 juin. Le collectif Légion, qui regroupe les formations Noir Silence, Vilain Pingouin et les Frères à ch’val, montera sur la scène extérieure derrière le Centre des arts Juliette-Lassonde pour une soirée rock sous le signe de la nostalgie.

Publicité
Activer le son

« Imaginez trois groupes légendaires qui enchaînent hits après hits », a présenté Joannie Bourgeois, régisseuse aux événements de la Ville de Saint-Hyacinthe, lors du dévoilement de la programmation entourant les festivités de la Saint-Jean-Baptiste.

Que ce soit « On jase de toi » de Noir Silence, « Le train » de Vilain Pingouin ou « Mon voisin » des Frères à ch’val, le public aura toutes les occasions de chanter en chœur ces chansons bien connues lors de cette soirée des plus festives, dès 20 h. Comme le veut la tradition, les toujours très appréciés et grandioses feux d’artifice de Royal Pyrotechnie suivront le spectacle.

« La Fête nationale, c’est bien plus qu’un spectacle, c’est un rassemblement de fierté où tous sont invités à venir y participer », a pour sa part souligné le président de la Société Saint-Jean-Baptiste Richelieu/Yamaska, Robert Marquette.

Tyrolienne et jeux gonflables

Puisque Saint-Hyacinthe sera l’hôte de la fête régionale de Richelieu-Yamaska cette année, une nouvelle formule viendra prolonger les célébrations. Celles-ci débuteront dès l’après-midi avec un volet familial diversifié et divertissant au parc Casimir-Dessaulles.

Tyrolienne, tour d’escalade, jeux gonflables et kiosque alimentaire seront proposés dès 14 h 30 pour le plaisir des jeunes et moins jeunes.

Les festivités se déplaceront ensuite plus près du Centre des arts avec des performances présentées dans le cadre des Rendez-vous urbains, dont celle de Mathieu Barbeau aux alentours de 17 h. Une cérémonie protocolaire aura lieu avant le spectacle du collectif Légion, à 19 h 30, puis la fête continuera après les feux d’artifice avec le groupe 4 The Party et son spectacle 100 % Québécois.

Pour aider à tout mettre en œuvre, le Mouvement national des Québécoises et des Québécois a contribué financièrement à l’organisation de cette soirée. Au total, plus de 6000 activités réparties sur 700 sites animeront les festivités de la Fête nationale les 23 et 24 juin à travers la province, sous la thématique « Un monde de traditions ».

Par ailleurs, le Mouvement national des Québécoises et des Québécois et la Société Saint-Jean-Baptiste Richelieu/Yamaksa ont profité de l’annonce de la programmation maskoutaine pour remettre le Prix artisan régional de la Fête nationale à Donovan St-Hilaire, dont l’implication au fil des années a été justement reconnue. Une reproduction d’une œuvre conçue par Armand Vaillancourt lui a été remise à cette occasion.

image