27 juin 2019
Upton poursuit sa domination en nawatobi
Par: Maxime Prévost Durand

Le club sportif nawatobi d’Upton a remporté une fois de plus le titre d’équipe par excellence au championnat canadien. Photo Facebook

Pour une troisième année consécutive, le club sportif nawatobi d’Upton a reçu le titre d’équipe par excellence au championnat canadien de ce sport de saut à la corde sur tremplin. La compétition a d’ailleurs été disputée à l’École secondaire Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe en mai.

Pas moins de 19 équipes provenant d’autant de clubs étaient présentes à ce rendez-vous, qui a réuni plus de 152 athlètes. Le trophée Bill Chong était remis à l’équipe ayant cumulé le plus de points en additionnant les six meilleures performances de ses athlètes.

Annabelle Scott, de Saint-Pie, a grandement contribué aux succès du club uptonais en étant sacrée l’athlète par excellence, un titre qu’elle remportait elle aussi pour une troisième année de suite. Elle a trôné au sein du top 12, un classement cumulatif regroupant les meilleures performances combinées de routines avant et arrière. Tout juste derrière elle, Alyssia Scott a pris le 3e rang, tandis que Xavier Miclette et Amarillys Miclette ont terminé respectivement 8e et 11e. Grâce à leurs résultats, Annabelle et Alyssia se sont taillé une place sur l’équipe du Québec. Elles aidaient du même coup la province à être couronnée pour une sixième année consécutive.

Plusieurs autres membres du club d’Upton ont bien fait, comme Raphaëlle Cloutier, Eymrick Miclette, Alice Cardinal et Alexia Roy-Demande, qui ont tous remporté l’or chez les prénovices. Pour y arriver, ils devaient réussir au moins une routine. Clara Thibodeau (novice), puis Émi Brunet, Marcos Garcia Ramirez, Juliette Dauphinais et Mélodie L’Écuyer (junior) ont aussi récolté l’or, tout comme Chloé Charlebois (intermédiaire), Amarillys Miclette (dan 3-4), Alyssia Scott (maître élite) et Annabelle Scott (grand maître). De leur côté, Xavier Miclette (dan 7-8) et Yvonne Gauvin (senior) ont obtenu l’argent.

Également en compétition, Aurayllie Miclette, Robin L’Écuyer, Louise Caron et Blanche Ménard n’ont pas réussi à mettre la main sur une médaille malgré leurs efforts et leurs belles performances.

image