30 juin 2016
Vers l’inconnu
Par: Maxime Prévost Durand

Anthony Beauregard est de retour à la maison à Saint-Damase, comme c’est le cas chaque été. Sauf que cette fois, il sait qu’il ne retournera pas à Val-d’Or à la fin de sa préparation physique.

publicité

« L’an passé, je savais où j’allais à la fin de l’été, mais cette fois je me dirige vers l’inconnu. Je ne sais pas encore où je vais jouer, mais ce n’est pas quelque chose qui me fait peur », soutient l’attaquant de 20 ans.

Son but premier est de jouer dans les rangs professionnels, que ce soit dans la ligue américaine ou encore dans la East Coast League (maintenant appelée la Premier AA hockey league). « En ce moment, on a des pourparlers avec quelques équipes pour des essais dans la Ligue américaine, confie-t-il. Mon agent va s’occuper de faire des appels cet été. »

Advenant que le volet professionnel ne fonctionne pas tout de suite, l’attaquant a déjà préparé son plan B : il joindrait l’équipe de l’Université Concordia à Montréal dans le réseau universitaire canadien. Ce circuit devient d’ailleurs une alternative de plus en plus reconnue aux yeux des joueurs en développement.

« Je veux me rendre le plus haut possible. Rendu là, est-ce que ça va marcher [chez les professionnels]? Je l’espère, mais je ne baisserai pas les bras si ça ne fonctionne pas », conclut-il.

image