5 avril 2018
Boxe
Victoire explosive pour Courchesne
Par: Maxime Prévost Durand
Raphaël Courchesne a réussi à démontrer la puissance de sa force de frappe face au Mexicain Luis Acuna Rojas. Photo Courtoisie Vincent Éthier - EOTTM

Raphaël Courchesne a réussi à démontrer la puissance de sa force de frappe face au Mexicain Luis Acuna Rojas. Photo Courtoisie Vincent Éthier - EOTTM

Quelques jours après avoir célébré son 19e anniversaire de naissance, Raphaël Courchesne s’est offert un beau cadeau en signant une deuxième victoire en autant de combats chez les professionnels, une première par KO, dans le cadre d’un gala de la série « l’Antre du tigre », disputé au Casino de Montréal le 31 mars.

Publicité
Activer le son

Le Maskoutain n’a eu besoin que d’un round pour s’imposer face au Mexicain Luis Acuna Rojas. Après avoir été martelé par les coups de Courchesne pendant les trois premières minutes du combat, le boxeur de 27 ans n’est pas revenu au deuxième round, offrant la victoire au protégé d’Eye of the Tiger par abandon.

« Raphaël lui a cassé la mâchoire et le nez, a précisé son entraîneur Marc Seyer, du Club de boxe de Saint-Hyacinthe. Il a mis la pression dès le début, il l’a envoyé dans les câbles et il a enchaîné avec quelques jabs avant de le pincer solidement avec sa gauche. »

Avant le combat, Courchesne indiquait d’ailleurs au COURRIER que son meilleur atout était sa force de frappe, chose qu’il a réussi à démontrer dans cette première victoire par KO.

« On l’a vendu comme un cogneur, alors il devait en « knocker » un rapidement, a poursuivi Marc Seyer, qui se montrait plutôt satisfait de ce qu’il a vu samedi. Il a beaucoup de talent, mais il reste encore des choses à travailler. Il faut prendre le temps de bien l’encadrer. »

Au terme du gala, le président d’Eye of the Tiger, Camille Estephan, n’a pas manqué de souligner sa confiance envers son nouveau poulain dans une publication sur Facebook.

« Pour Mike Moffa [entraîneur-chef d’Eye of the Tiger], Raphaël Courchesne est le prochain Steven Butler et David Lemieux. On va lui donner de l’activité pour le développer, a-t-il écrit. Il est très jeune, mais il démontre de très belles choses. On est fier de lui concernant son éthique de travail et son talent. »

Bien qu’aucune date n’ait été avancée pour l’instant, il est fort probable que Raphaël Courchesne remonte sur le ring ce printemps, possiblement en mai, a indiqué Marc Seyer. Les détails entourant ce troisième combat professionnel devraient être connus dans les prochaines semaines.

image