27 mai 2021
Volailles : un coup de pouce des EVQ pour Francis Giasson
Par: Le Courrier

Francis Giasson, copropriétaire de Ferme FMG à La Présentation, s’est vu accorder un prêt de quota de 300 m dans le cadre du Programme d’aide à la relève des Éleveurs de volailles du Québec. Photo gracieuseté

Un jeune éleveur de volailles de La Présentation, Francis Giasson, figure au nombre des cinq récipiendaires du Programme d’aide à la relève 2021 des Éleveurs de volailles du Québec (EVQ).

Publicité
Activer le son

L’aviculteur de 37 ans est aujourd’hui associé avec son père, Michel Giasson, au sein de l’entreprise familiale, la Ferme FMG. La passion de la volaille est d’ailleurs une affaire de famille chez les Giasson, car déjà, les enfants de Francis et de sa conjointe Genève Nollin, Mathis et Élizabeth, âgés respectivement de 6 et 4 ans, adorent accompagner leur père dans les poulaillers, comme il le faisait lui-même à leur âge avec son père.

Avec ce programme, les Éleveurs de volailles du Québec soutiennent la relève des éleveurs de poulets en accordant un prêt de quota de 300 m. Ce prêt permettra aux gagnants de s’établir de façon autonome et de pouvoir mettre en place des entreprises durables. Soutenir la relève avicole est une grande priorité pour l’organisation qui prône le maintien du modèle de ferme familiale qui caractérise le secteur et qui contribue grandement à la vitalité économique et sociale de nos régions rurales. Pour la région administrative de la Montérégie, l’élevage de poulets génère des revenus de plus de 228 M$.

« Chaque année, les Éleveurs de volailles du Québec sont fiers de soutenir la relève avicole. Ce programme nous permet d’assurer le développement à long terme de notre filière en aidant les jeunes éleveurs d’ici. Au nom de tous les éleveurs de poulets et de dindons du Québec, félicitations aux gagnants de cette année et bon succès dans votre aventure avicole! », a souligné Pierre-Luc Leblanc, président des Éleveurs de volailles du Québec.

« Ce prêt de quotas, c’est un très beau cadeau. Ce soutien va nous aider à mieux rentabiliser la ferme et ce sera plus facile pour moi de léguer une ferme prospère à mes enfants, s’ils décident un jour de prendre la relève », a mentionné le lauréat Francis Giasson.

image