23 avril 2020
Un premier cas chez les résidents de l’Hôtel-Dieu
Par: Maxime Prévost Durand
Un premier cas de COVID-19 vient d'être confirmé au sein des résidents de l'Hôtel-Dieu.
Photo François Larivière | Le Courrier ©

Un premier résident du Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe est atteint de la COVID-19. C’est ce que dévoile la plus récente mise à jour de la liste rendue publique par le gouvernement du Québec sur la situation dans les milieux de vie pour personnes aînées et vulnérables.

Publicité
Activer le son

Il s’agit du premier cas à être confirmé parmi les résidents qui séjournaient à l’Hôtel-Dieu avant le début de la crise.

Selon nos informations, il s’agit d’un résident de l’unité des Moissons. À la suite du diagnostic positif, il aurait été transféré sur l’unité du Parc, où une zone chaude fermée avait été créée depuis deux semaines.

Huit résidents d’autres ressources (résidences privées pour aînés ou de ressources intermédiaires) qui sont atteints de la COVID-19 ou suspectés de l’être avaient été transférés dans les derniers jours sur l’unité du Parc pour y être mis en isolement.

Pour l’heure, il n’a pas été possible d’avoir plus de détails de la part du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est. Hier encore (mercredi), son conseiller aux communications, Hugo Bourgoin, indiquait qu’il n’y avait aucun cas au sein des résidents ou du personnel de l’Hôtel-Dieu.

Dans la plus récente édition du Courrier de Saint-Hyacinthe, parue ce matin, nous rapportions que le personnel de l’Hôtel-Dieu continuait d’être appelé à travailler à la fois dans les zones chaudes et dans les zones froides d’une journée à une autre. Cet article peut être consulté ici.

image